• Olivier

Comment enregistrer son entreprise au Québec ?

Vous souhaitez devenir entrepreneur ? Vous avez l'idée du siècle et vous voulez commencer faire de l'argent le plus rapidement possible avec ce projet ?


Eh bien, qu'attendez-vous? Foncez!


Si vous avez bien lu nos articles précédents, vous commencez à réaliser que la tâche sera un petit peu plus ardue que prévue. Il vous faudra des ressources pour arriver là où vous voulez aller. Tout le monde à la capacité d'aller au bout de ses rêves, seulement sans préparation et plans précis, d'autres y parviendront avant vous et votre idée sera alors peut-être désuète.

Vous voulez partir 2020 en force et bien planifier chacune de vos actions? Commencez tout d'abord par votre business plan ou si vous manquez de temps, vous pouvez aller lire notre article sur Comment démarrer sa start-up en 2020 qui offre un condensé de l'information.

Si vous êtes ici, j'estime que c'est parce que vous avez des questions n'ayant pas été répondue encore. Je dois aussi vous informer de la valeur de mes propos. Ce que je vous dis est vrai en 2020, mais risque de changer dans le futur. Il est aussi valide au Québec seulement. Je ne suis pas diplômé en droit ni faisant partie des membres du barreau. Je vous invite donc à prendre ces conseils avec des pincettes et revalider avec un professionnel dans ce domaine et approfondir dans ce sujet. Bon, maintenant que cela est dit, entrons dans le vif du sujet: Comment enregistrer son entreprise au Québec en 2020?


Alors ? Quelles sont les premières étapes lorsqu'on souhaite s'inscrire au registre des entreprises ? Doit-on s'inscrire ? Faut-il payer ? Dois-je avoir un avocat/notaire? Ces questions reviennent souvent lorsque nous demandons à nos clients chez Handshake aide aux entreprises si ces derniers possèdent un plan de développement/création d'entreprise.


D'abord commençons par celle-ci:

Dois-je avoir un professionnel en droit dans mon entreprise?

Oui, oui, oui et encore oui! Un professionnel tel un avocat ou un notaire sont d'indispensables ressources. Rassurez-vous, vous n'avez pas nécessairement à engager l'un de ces professionnels à l'interne. Trouvez-vous une firme, un cabinet ou un travailleur autonome et présentez-lui votre projet avant de commencer quoi que ce soit. En effet, ce dernier risque fort probablement de trouver des avantages que vous n'auriez jamais eu connaissance, réduire vos coûts en éliminant des produits ou démarches inutiles, vous éduquer par rapport aux lois et surtout, surtout vous éviter des pénalités et amendes très salées pour des procédures que vous ne connaissiez pas.


S'enregistrer ou pas ? À quel endroit?

Avant toutes choses, laissez-moi vous expliquer ce qu'est un registre. C'est une base de donnée regroupant la majorité des sociétés vendant des biens dans la région qu'elle dessert. Ces données permettent d'offrir des statistiques précises sur le développement économiques de la province et par le fait même, servir de comparatif sur le plan national comme international.


À présent, est-ce obligatoire pour toutes entreprises de s'y enregistrer? Il est fortement recommandé de s'enregistrer même si toutefois il n'est pas obligatoire pour tous les types d'entreprises.


N.B. Je ne toucherai pas aux OBNL dans cet article puisqu'ils sont à eux seuls assez complexes pour en traiter dans un article leur étant réservé.


Donc si nous généralisons énormément, il peut y avoir 3 types d'entreprises:

• L'entreprise individuelle

• La société de personnes

• La société par actions


La première est la seule ayant la possibilité de ne pas s'enregistrer si elle respecte certaines conditions:


• Elle doit être composée d'une personne (à la gestion)

• Le nom de l'entreprise ne peut être autres choses que "prénom, nom, fonction" Par exemple : Jean lumière électricien


Lorsqu'on gère l'entreprise seul à titre de travailleur autonome, les biens et dettes de la compagnie sont celles de l'entrepreneur.


Si vous souhaitez avoir plus d'information sur le sujet, voici un lien vers éducaloi qui entre plus en détails sur ce genre d'entreprises.


À présent, vous avez maintenant choisi la meilleure structure légale pour votre entreprise. Il vous reste à vous enregistrer auprès du registre des entreprises du Québec. Bien entendu, il y a des frais liés à l'immatriculation qui diffèrent selon le type de forme légale choisie.


Pour consulter la liste de prix, cliquez ici !

Finalement, après avoir fourni les informations nécessaires à la création de l'entreprise et acquitté le solde relié, il ne vous restera qu'à émettre des documents* tels que rapports trimestriels, mise à jour en lien avec l'entreprise et tout autres informations que vous jugez être importante pour le registre.


*Évidemment, à chaque année vous devrez payez des frais pour rester inscrit dans le registre.



Voilà ! Vous connaissez à présent la base concernant l'immatriculation de votre société. Il ne vous reste qu'à mettre en pratique ce que vous avez appris et si jamais vous avez des questions plus particulières, contactez-nous chez Handshake aide aux entreprises et il nous fera plaisir de vous aider!



Vous souhaitez avoir plus de réponses?

Suivez-nous à chaque semaines pour plus d'information à propos de la réalité de l'entrepreneuriat au Québec, des conseils pour développer votre entreprise et répondre à toutes vos questions!

Vous voulez un service abordable et personnalisé ?

C'est par ici : www.handshakeapp.ca

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

(514) 914-8316

HANDSHAKE

Montréal, QC, Canada

©2020 Par Handshake Aide aux entreprises S.E.N.C.  Tous droits réservés

  • Blanc Facebook Icône Handshake
  • Blanc Icône Instagram Handshake
  • Blanc Icône YouTube Handshake
  • Logo Discord White Handshake
  • Blanc LinkedIn Icône Handshake
  • Blanc Twitter Icon Handshake