• Olivier

Comment démarrer sa startup en 2020?


Le seul endroit où le mot succès vient avant le mot travail est dans le dictionnaire. - Vidal Sassoon



Souhaitez-vous démarrer votre startup?


Si oui, alors il me fera plaisir de vous montrer comment (au Québec, du moins) démarrer son entreprise et y ajouter quelques outils et pistes de réflexion afin de vous éviter des erreurs possibles, tout en accélérant le processus.

Si non, vous devez avoir un certain intérêt envers la création d'entreprises ou l'évolution de ces dernières... Ou bien votre choix de mots-clés, les astres alignés et le destin vous ont menés ici, ce qui selon moi est une raison de plus pour rester (vous ne voudriez pas vous opposer au destin!)

Blagues à part, voici donc les étapes de créations d'une entreprise. Ces étapes auront un article dédié à chacun si vous souhaitez faire plus qu'effleurer la matière.

1- L'idée

Oui, je sais qu'elle semble évidente, mais ne sautez pas d'étapes! J'imagine que vous avez déjà entendus que 90% des entreprises qui voient le jour aujourd'hui, devront fermer leurs portes avant 5 ans. Plusieurs facteurs rentrent en causes de l'échec, mais l'idée de départ en fait partie!

Vous devez cerner un besoin et y trouver un solution, mais ce n'est pas tout ! Vous devez faire une ébauche d'étude de marché. Demandez aux personnes autours de vous si le besoin cerné en est vraiment un, si la solution proposée semble la bonne et s'ils achèteraient ce produit. Trop d'entrepreneurs pensent ne pas avoir besoin d'une étude de marché, car leur idée est "révolutionnaire". La triste réalité est que, ces derniers feront partie de la grande majorité qui devront fermer leurs portes avec un certain temps.

Vous l'avez déjà fait et les personnes n'attendent que votre produit soit mis en marché pour l'acheter? Si oui, félicitations. Il ne vous reste qu'à vous assurer que votre structure de prix est la bonne.

Pour en savoir plus sur le meilleur modèle de prix à demander, c'est par ici!

2. Le plan d'affaires

Cette étape est cruciale pour la bonne santé de votre entreprise et vous permettra de garder le cap tout au long de l'aventure. Bien entendu, ce plan sera remodelé et changera plusieurs fois lors de votre parcours et c'est normal!

Vous devez établir clairement la structure et la provenance des coûts pour ensuite vous assurer que vous avez les meilleurs prix possibles.

Une fois cette étape complétée, il faut déterminer votre structure de prix. Elle doit couvrir vos dépenses liées aux coûts par vente et être majorée du pourcentage qui sera le mieux accepté par votre marché tout en vous permettant de faire des profits considérables.

Le plan d'affaires traite d'autres sujets qui sont discutés plus en détail juste ici!

3. La structure légale

Bon, nous entrons dans une zone floue pour plusieurs entrepreneurs, dont la grande majorité prenant rendez-vous avec Handshake aide aux entreprises.

Plusieurs vous dirons de vous incorporer, de rester travailleur autonome ou même de ne pas vous enregistrer auprès de l'état.

Savez-vous combien de formes légales existent au Québec ?

Il y en a normalement 3 catégories qui se sous-divisent en plusieurs sous-catégories: • La société à actions • La Société de personnes • L'entreprise individuelle

* celles-ci sont les plus populaires*

La société par actions

Celle que l'on rencontre le plus souvent et les compagnies les plus connues en sont de bons exemples (McDonald's, Fedex, Cogeco, Bell). En gros, cette forme légale vous permet de séparer la société de ses propriétaires et devient donc une personne dite "morale". Cette personne peut alors être séparée en portions et attribuées à divers investisseurs souhaitant avoir des parts d'entreprises.

Ce n'est pas tout ! En ayant une société par actions, vous aurez le droit d'enregistrer un nom d'entreprise et de détenir les droits sur certaines techniques, produits, sons etc.


Cette option est populaire auprès de nouvelles entreprises puisqu'elles permettent de recevoir du financement de la part de créanciers et actionnaires. Il faut toutefois noter que de s'incorporer comporte plusieurs frais qui pourraient être trop élevés pour une nouvelle startup.


La société de personnes


La société de personnes est reconnue par le terme "senc." ou société en nom collectif qui désigne une entreprise ayant plus qu'un propriétaire. À la différence de l'incorporation, les frais y sont beaucoup moins élevés pour sa création, mais entraîne plus de risques puisque la compagnie n'est pas une personne morale et donc ne peut être séparée en parts pour actionnaires et aussi les revenus, dépenses ainsi que d'éventuelles poursuites en lien avec la compagnie ne sont liées qu'aux propriétaires.

L'entreprise individuelle


Les travailleurs autonomes sont les seuls ayant le droit de ne pas s'enregistrer s'ils respectent certaines conditions dont le nom de l'entreprise qui est de forme "Prénom, nom, fonction" et doit être composée d'une seule personne pouvant toutefois avoir des associés (à ne pas confondre avec salariés).

Vous souhaitez avoir plus d'information sur les formes légales ? Cliquez ici pour lire notre dernier blog traitant du sujet!


Alors laquelle choisir ? Je vous invite à consulter les sites gouvernementaux afin de recueillir le plus d'information possible et de consulter un professionnel dans le domaine puisque chaque entreprise est unique et dispose d'une structure bien à elle. Si vous avez des questions ou souhaitez être mis en contact avec l'un de ces professionnels, contactez-nous!

4.Le marketing

Oui je dois malheureusement passer quelques étapes comme la conception et les périodes de recherches & développement puisque ce texte se veut être un document d'accompagnement pour les débutants dans ce domaine et ces étapes surviennent après la création et la mise en marché de l'entreprise.

Bon! Alors ici, j'en conviens que vous avez un produit, une structure légale et tout le bagage nécessaire pour la mise en vente. Il vous reste alors le plus important facteur : Le Marketing

En effet, le marketing devrait avoir une place considérable dans le budget de votre startup (en général, nous suggérons à nos clients d'attribuer 30% de votre budget) puisqu'on a beau avoir tout pour réussir, si notre projet n'obtient pas de visibilité alors il sera difficile de se bâtir une clientèle et d'acquérir plus de consommateurs.

Alors, comment gérer le marketing de sa startup?


Le marketing de votre startup doit se diviser en 3 catégories :


- Le digital

- L'événementiel / relationnel

- Le traditionnel


Le Digital


En marketing digital, nombreux sont les moyens de faire connaître et apprécier votre marque. Ce type de marketing est émergeant depuis quelques années et est très sous-estimé par la majorité des compagnies. Je vous recommande donc d'utiliser le marketing digital en priorité afin de vous séparer de la compétition en ayant plus de données sur votre clientèle, un service personnalisé, une proximité avec le client et de faibles coûts pour un ROI intéressant. On y retrouve notamment le référencement pour les moteurs de recherches, les articles de blog, les campagnes Google Ads, les campagnes de E-mails, les réseaux sociaux ... Bref, il est difficile d'y arriver tout seul à gérer toutes ces variables et nous recommandons donc d'utiliser les services d'agences comme Handshake aide aux entreprises pour vous assister lors du développement de votre entreprise.


L'Événementiel / Relationnel


Je me permet de combiner les deux puisque le but de votre entreprise est de créer des contacts (d'où le lien de trouver des événements auxquels participer) et ainsi développer une relation de confiance entre vous et vos futurs clients / partenaires. Il est donc crucial de participer à un maximum d'événements pour obtenir des contrats, des contacts et surtout de l'information lors des nombreuses conférences. Si jamais vous manquez d'inspiration, suivez-nous sur Instagram ou Facebook puisque nous mettons en ligne des liens vers les événements où nous sommes présents!


*Avertissement* Nous vous suggérons de faire attention aux multiples gurus / coach tentant de vous vendre des cours ou des séminaires à 5 000$ ou 7 000$. Faîtes vos recherches afin de ne pas être déçu du résultat. L'équipe Handshake vous recommande d'assister à des événements ayant l'entrée gratuite en majorité et de payer au maximum 1 000$ pour des événements professionnels tel que le C2.


Le Traditionnel


Le marketing traditionnel suggère l'utilisation des médias traditionnels comme le journal, la télévision, les films, les circulaires etc. Ces derniers ont une portée qui peut être souhaitable selon votre marché cible, mais les coûts peuvent être ahurissant pour une compagnie n'ayant pas de gros moyens. À titre d'exemple, une publicité sur une chaîne radio typique à une heure ayant une cote d'écoute moyenne pour 15-30 secondes de contenu peut être d'environ 3 000 $.


Comme vous vous en doutez, le marketing ne s'arrête pas là et déborde de techniques, sujets ou analyses permettant d'améliorer la présence de votre entreprise, mais n'ayez craintes puisque nous offrirons amplement de blogs sur ces sujets !



À présent, vous avez maintenant un chemin et une ligne directrice un peu plus claire qui pourra vous aider à vous guider durant les premiers mois de la création de votre entreprise

et vous pourrez vous y référer lors de doutes sur la direction ou les stratégies que vous devrez utiliser. Il ne vous reste alors qu'à mettre en pratique ce que vous avez appris et si jamais vous avez des questions plus particulières, contactez-nous chez Handshake aide aux entreprises et il nous fera plaisir de vous aider!


Vous souhaitez avoir plus de réponses?


Suivez-nous à chaque semaines pour plus d'information à propos de la réalité de l'entrepreneuriat au Québec, des conseils pour développer votre entreprise et répondre à toutes vos questions!


Vous voulez un service abordable et personnalisé ?

C'est par ici : www.handshakeapp.ca



43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout